Mon Immobox

Vendredi 19 mai 2017

Le balcon - oasis urbain

Le balcon est devenu une pièce à vivre supplémentaire que l'on fait renaître chaque été. On le veut cosy, vert et fonctionnel. Notre guide.

Qu’il soit petit ou grand, au soleil toute la journée ou plutôt à l’ombre, le balcon représente un atout dans un appartement : certains l’utilisent comme un prolongement du salon, d’autres comme une pièce supplémentaire, un petit paradis sur l’extérieur : on y sirote volontiers quelques verres, on y grille quelques saucisses (selon les règles de l’immeuble en vigueur), on y dévore ses romans de l’été et on y cultive facilement quelques légumes et plantes aromatiques (voir plus bas).

Premier élément déco, le sol : le béton, c’est un peu froid, on a donc le choix entre plusieurs revêtements. Un tapis, aux motifs géométriques par exemple, pour habiller l’espace et le rendre chaleureux. Un faux gazon, pratique. La tendance actuelle est à l’installation (très simple) de dalles de caillebottis, dans les teintes brunes ou grises, en bois ou en plastique, que l’on peut clipser et ajuster (selon la matière, se coupe facilement pour embrasser toute la surface de son balcon). On joue sur les matériaux, on alterne les alignements : effet garanti ! Internet fourmille de tutoriels et astuces pratiques pour en réaliser soi-même la pose.

Un balcon, une ambiance

Après avoir aménagé le sol de son balcon, quel look général veut-on lui donner ? Ambiance cosy : misez sur les coussins de sols, petits, grands, mous, à motifs ou encore à poils, à varier pour rendre le tout plus accueillant. Envie d’utiliser son extérieur comme salle à manger ? Délimitez-vous un coin avec une petite - ou grande, selon les m2 de votre balcon - table ronde par exemple, en métal ou en bois. Attention à choisir un mobilier résistant aux intempéries (cela vous évitera de braver l’orage pour rentrer vos chaises à minuit).

N’oubliez pas l’éclairage ! L’été, les soirées se prolongent souvent jusqu’à tard. Autant penser à rendre son balcon accessible et exploitable aussi la nuit : petites guirlandes, lampes à alimentation à piles ou à énergie solaire, ou encore des lanternes de différentes grandeurs, laissez libre cours à votre créativité ! En cas de panne d’inspiration, de nombreux comptes Pinterest sont dédiés aux terrasses et balcons, avec des idées déco qui plairont à tous les goûts et satisferont les doux rêveurs.

Ecrin de verdure

Un petit potager dans un coin du balcon ? Pouvoir cueillir ses tomates cerises dans son propre jardin pour agrémenter sa salade ou pizza maison ou de la menthe fraîche pour ses cocktails ? L’idée fait son chemin depuis quelques années déjà à Lausanne et des cours de jardinage « Pimp your balcony » sont même donnés depuis 2012 par l’association Equiterre, qui s’est associée même cette année avec le Pavillon Bar & Kitchen pour un nouveau workshop dédié aux herbes, «Cultive ton cocktail».

Pas besoin d’être un expert jardinier pour bien démarrer. Il y a quelques règles simples à connaître et à suivre, comme de savoir si votre balcon est exposé au sud et donc ensoleillé toute la journée ou bien plutôt à l’ombre : les plus chanceux seront les premiers, car la plupart des légumes ont besoin d’un peu de soleil.

Les herbes aromatiques (romarin, thym, menthe, lavande, persil, ciboulette…) sont pratiques à cultiver sur un balcon très exposé. Elles supportent très bien l’ensoleillement (il renforcera leur goût) et demandent moins d’arrosage que d’autres plantes - une fois par semaine en général.

Que vous optiez pour une culture en pots (attention à leur poids, il existe aujourd’hui aussi des sacs en tissu) ou dans une jardinière en hauteur : pensez à laisser suffisamment de place à vos différentes plantes. Certaines cohabitent mieux que d’autres (et s’entraident !). La ciboulette, par exemple, n’aime pas être seule : entourez-là de persil, romarin et basilic. La tomate pousse bien quant à elle près du basilic et du radis.

Dernière astuce : soyez patients – vous pouvez penser sérieusement à cultiver vos plantes dehors à partir de maintenant (nous venons de passer la période de gel appelée « Saints de glaces » qui se termine à la mi-mai) - et « à l’écoute » de votre petit jardin, il vous le rendra bien.

© 2017 Domicim - Portia, sites Internet pour les professionnels de l'immobilier